Le Douai Hockey Club, 90 ans de passion

Capture d’écran 2017-03-31 à 16.25.51À Douai, le Hockey est un sport qui compte. Malheureusement trop peu médiatisé, ce sport qui demande physique, technique et intelligence de jeu, tient ici une place particulière. Même si certains Douaisiens l’ignorent peut-être encore, l’équipe féminine joue actuellement dans le championnat élite, et défend, depuis le début de la saison, son titre de championne de France, acquis la saison dernière. « Le championnat régulier se déroule jusqu’au 9 avril et qualifie directement pour la coupe d’Europe si l’on finit premier, explique Olivier Trochu, le président du DHC. L’année dernière, nous avons acquis notre qualification, et nous partons du 1er au 6 juin, en Lituanie, pour représenter Douai sur la scène Européenne. » Un déplacement couteux pour lequel le club est toujours à la recherche de partenaires prêts à aider le club et son équipe féminine dans cette belle aventure sportive. Mais quelle est la clé du succès pour le DHC ? « Aujourd’hui, l’équipe féminine est entraînée par Julio Sacaluga, un entraîneur Espagnol. C’est un peu le Pep Guardiola local », s’amuse Olivier Trochu. Et pour constituer son équipe, le DHC accueille régulièrement des joueuses venues tout droit d’Argentine, un pays où ce sport est bien développé. Mais le club dispose aussi de ses talents locaux comme Alice Demars, 17 ans, qui a récemment obtenu sa première sélection en équipe nationale. Mais il n’y a pas que l’équipe élite féminine à Douai. On parle ici d’un club qui a près de 90 ans d’existence et qui compte tout de même 250 licenciés. Rien que ça. Et que vous soyez débutant, petit ou grand, que vous souhaitiez pratiquer en compétition ou juste en loisirs, il y aura de la place pour vous au DHC. « Nous sommes ouverts à tous et voulons casser l’image de sport élitiste qui colle à la peau du Hockey, explique Olivier Trochu. Nous avons des licenciés qui viennent de tous les horizons et c’est une grande richesse pour le club. » Et pour y parvenir, le club initie chaque année plus de 1 000 jeunes venus de tous les établissements scolaires du Douaisis. « On se déplace parfois même dans les écoles », précise Olivier. Les ambitions pour le club désormais ? Maintenir l’équipe féminine au plus haut niveau, et accompagner l’équipe masculine pour qu’elle remonte vers les plus hautes sphères. Mais surtout continuer à transmettre la passion du Hockey, comme le club l’a toujours fait. « Les anciens nous ont transmis le témoin, certains qui étaient présent lors de la création sont encore là, précise Olivier. Yves Blanc, ancien président du club, était ému aux larmes le jour où, Patrick Kanner, ministre des sports, est venu au club pour la World League 2016. Ça montre un peu la passion qui l’anime. » La fin de l’année s’annonce chargée avec le tournoi du centenaire 14-18, la fin de championnat qui promet d’être haletante, et le tournoi Binbin début Juillet. Un tournoi auquel on peut participer déguisé…