Le portrait du jour : Martine et Jean-Luc, La main à la frite à Bully

IDSC_0300maginez une friterie où l’on pourrait y déguster une bavette, du saumon fumé maison ou encore une andouillette. C’est la recette du succès de La Main à la frite installé depuis plus de quinze ans  dans la rue Casimir Beugnet, près de la cité des Brebis. Si le local accueillait autrefois une alimentation générale, la fille des anciens propriétaires, Martine, a décidé d’axer son commerce sur le snack/brasserie. Un concept original qui attire des adeptes de tout l’Artois.    «  On devait avoir le lycée Léo-Lagrange juste à côté, c’est pourquoi on a misé sur la friterie, se souviennent Jean-Luc et Martine, les deux gérants. Au final, ils ont changé l’emplacement du lycée mais la friterie tourne quand même. Tout de suite, la mayonnaise a pris.  »

Il faut dire que ce couple de Bullygeois est bien connu dans le secteur. Epaulés par leur fille, Marjorie, ainsi qu’Angélique et Anne-Sophie, deux vendeuses, les deux gérants ont de quoi faire. Ici, on propose une large gamme de viandes (entrecote, pavé, tripes…) et tout est fait maison. On peut manger sur place ou à emporter. Et n’oubliez pas de tester le fameux «  Big Burger  », le produit qui cartonne le plus  ! Une vraie restauration rapide, locale, avec le goût du fait maison.