Le portrait du jour : Sylvie, l’Entracte à Douai

DSC_0242Chez Sylvie, vous ne serez jamais déçu. Cela fait plus de 32 ans qu’elle est installée place du Barlet. Avec toujours les mêmes atouts  : la convivialité, des produits frais, une cuisine traditionnelle et régionale simple mais efficace. Ici, pas de mauvaises surprises et c’est sûrement ce qui fait que la brasserie attire toujours autant de monde. Autrefois tenu par ses parents, l’établissement a été repris par Sylvie en 1998. «  J’ai toujours eu envie de faire ça, explique-t-elle. On mise sur le contact avec les gens et la qualité des produits. Prenez exemple sur nos frites qui viennent de Lambres et qui sont coupées chaque matin pour être servis à midi.  »

Chaque midi, ce sont des dizaines de clients qui se rejoignent à l’Entracte pour goûter la cuisine de Nicolas, le chef cuistot, et Dorothée qui concoctent le fameux plat du jour tandis qu’Amélie et Sylvie s’affairent à servir en salle.

Mais pour les fêtes de Gayant, ce sont plus de quinze personnes qui sont réquisitionnées pour les fameuses moules-frites à 12,20 euros. Pas moins de deux tonnes venues de Hollande seront cuites pour servir près de 300 personnes par… jour  ! «  C’est notre produit phare, explique Sylvie. Avec la ducasse, les gens aiment se poser et manger un morceau sans perdre trop de temps donc on sert rapidement mais toujours avec le sourire.  »