Restaurant La Boucherie : Pour les amateurs de viandes de qualité

Installé à Douai depuis le 6 février, sous l’impulsion de David Duboille, son gérant, le restaurant La Boucherie vous propose un concept tourné sur un choix de viande élargi, mais aussi une cuisine élaborée essentiellement à base de produits frais. Après vingt-huit ans dans la grande distribution, David Duboille se voit offrir l’opportunité de pouvoir vivre de sa passion pour la cuisine. Il ne va bien sûr pas la laisser passer. « J’ai toujours eu la volonté d’ouvrir mon propre restaurant. J’ai eu l’occasion de vivre à différents endroits en France, mais quoi de mieux que le Nord et ses habitants si accueillants pour le faire, explique David. Ici je m’occupe de l’organisation générale mais je n’hésite pas à aller en cuisine pour le plaisir de créer des choses. » Il faut dire que David maîtrise aussi l’art de la pâtisserie et propose régulièrement des desserts fait-maison qui font le bonheur de la clientèle. 

C’est une équipe de neuf personnes qui vous accueillent ici, et les habitués du Bistrot du Boucher, précédente enseigne à occuper les lieux, reconnaitront sans doute des visages qui leur sont familiers. « J’avais la volonté de reprendre les salariés qui souhaitaient rester, précise David. Ils ont la connaissance du site, ont l’expérience d’un restaurant orienté vers la viande, et connaissent déjà une partie de la clientèle. Grâce à eux, et aux nouveaux arrivants, j’espère créer une dynamique collective, essentielle pour la réussite de notre projet commun. »

Et du côté de l’assiette ? Ici vous vous ferez plaisir avec des pièces de boeuf allant du steak à la côte de boeuf 900 grammes pour deux personnes, mais aussi des morceaux plus rares comme l’arraignée. Et pour les indécis, testez le panaché du boucher et ses trois pièces d’onglet, poire et araignée. Des viandes dont l’origine est essentiellement française, et dont la chaîne d’approvisionnement unique assure une qualité et une tracabilité sans faille. Un large choix de viande donc, complété par des plats traditionnels comme la poule au pot ou le pot-au-feu, qui laisseront bientôt place à des plats plus estivaux comme des planchettes de tapas, ou des salades. La nouvelle carte d’été sera d’ailleurs disponible dès le 17 avril. « Cela sera aussi l’occasion de profiter, pendant les vacances scolaires, du menu enfant offert pour l’achat d’un menu adulte », conclut David.